A l b u m s  S t u d i o

ROUGH TOWN

4 octobre 1994

Réf. catalogue : 
Philips — 5228382
Format : 
CD
Canaux : 
Stéréo
Poinçon :
522 839-2 00 L7 1K
Ventes : 
178 200 ex.
Certifié :
 

P R É S E N T A T I O N

 

Au printemps 1994, Johnny s’apprête à mettre en œuvre deux projets musicaux qui à l’époque ont étonné certains, tant il est alors en plein sommet de sa gloire suite à son triomphe absolu au Parc Des Princes l’année précédente : un troisième album en anglais (sur trois) et une tournée européenne pour l’automne, uniquement dans des petites salles (dont La Cigale en ce qui concerne Paris, son premier passage dans ce lieu).

Réalisé par Chris Kimsey qui s’était aussi chargé de l’album live PARC DES PRINCES 1993 (il était également l’un des ingénieurs du son de tous les opus studio de FLAGRANT DÉLIT à JE T’AIME, JE T’AIME, JE T’AIME ainsi que de ROCK À MEMPHIS), ce disque principalement destiné au marché étranger est enregistré à l’Ocean Way de Los Angeles, puis sera ensuite mixé à Londres, au Metropolis Studio.

En plus de vouloir revenir à du rock et du blues pur jus puis d’ajouter quelques sonorités country, Johnny s’entoure ici de nouveaux musiciens, dont la plupart l’accompagneront sur scène durant l’automne, à l’image du guitariste britannique Robin Le Mesurier, qui compose ici deux blues bien sentis : ARE THE CHANCES GONE et FOOL FOR THE BLUES, qui sera l’ouverture de ce nouvel opus. Ce dernier s’intitulera ROUGH TOWN, à l’instar de sa septième piste géniale, qui est clairement l’un des meilleurs rocks du Taulier.

Une quinzaine de chansons sont enregistrées, dont deux reprises : la ballade I WANNA MAKE LOVE TO YOU d’Eric Clapton (sortie en 1986), qui sera d’ailleurs le premier single, puis CAN’T STOP WANTING YOU de Paul Brady (1991). On compte aussi un duo avec Kathy Mattea : LOVE AFFAIR, qui sera le second extrait.

D’un résultat classieux, présentant un son résolument américain (on pense entre autres à l'album CHICAGO LINE de John Mayall & The Bluesbreakers) ; des titres à l'atmosphère magnifiquement pesante (WHEN THE LIGHTNIN' STRIKES - ARE THE CHANCES GONE), et s’achevant sur une très belle ballade (IT'S A LONG WAY HOME), ROUGH TOWN sortira en France début octobre, avec « seulement » 12 pistes (les titres mis de côté sont CRAZY OVER YOU, BLUE MOON RISING puis ONE MOMENT IN YOUR LIFE). Mais comme il s’agit d’un album en anglais proposé par un français, le succès ne sera pas vraiment au rendez-vous, tout comme à l’étranger.

 

ROUGH TOWN sera tout de même disque d’or en décembre après s’être écoulé à plus de 100 000 exemplaires. Pour info, bien qu’il ne sortira pas en single, CAN’T STOP WANTING YOU aura droit à son clip en mars 1995, et sera l’un des meilleurs avec Johnny (la réalisation est signée David Vital

Durand).

Adrien BALBOA

Artur MICHALSKI

T I T R E S

 

A N A L Y S E  A U D I O

 

Dynamique sonore

de l'album original

DR

P H O T O S

 

V I D É O S

 

A U T R E S  É D I T I O N S

 

C R E D I T S

 

Musiciens

© Hallyday History 2020 | Equipe | Remerciements | Contact |

Les textes et articles de ce site sont protégés par le droit d'auteur.

Mentions légales & Crédits |

  • Twitter