A l b u m s  S t u d i o

ÇA NE CHANGE PAS UN HOMME

10 décembre 1991

Réf. catalogue : 
Philips — 510 850-1
Format : 
LP, 30 cm
Canaux : 
Stéréo
Poinçon :
Ventes : 
439 200 ex.
Certifié :
 

P R É S E N T A T I O N

 

Le 10 décembre 1991, à peine trois mois après la fin du CADILLAC TOUR, Johnny propose déjà son nouvel album : ÇA NE CHANGE PAS UN HOMME, enregistré de mai à juillet puis en septembre et octobre à New York, Paris et Montreux. Un nouveau disque qui sera défendu sur scène l’année suivante lors du J.H. TOUR 92.

 

Pour la première fois depuis 1984, le rocker demande les services de plusieurs auteurs et compositeurs. Cet opus est également réalisé par trois personnes : Mick Lanaro, Patrick Bruel pour les deux chansons fortes dont il est le créateur (ET PUIS JE SAIS, qui sortira en single six mois plus tard, et POUR EXISTER, qui aurait été un final superbe) puis Tony Joe White, qui à l’origine devait réaliser le tout, pour LA GUITARE FAIT MAL et UNE JOURNÉE.

 

Également une première depuis sept ans, cet album contient cinq adaptations : TOUT POUR TE DÉPLAIRE, l’ouverture géniale tirée d’un titre de Bryan Adams, LE NOM QUE TU PORTES puis le splendide CADILLAC MAN de Bon Jovi (deux inédits du groupe, à la base le second fut créé pour le film du même nom en 1990) avec la participation de Richie Sambora aux guitares, la troublante TRUE TO YOU d’après une récente chanson de Chris Rea, lui aussi présent lors de l’enregistrement, et AMOUR FACILE, composée à l’origine par le groupe Thunder.

La troisième piste, DANS UN AN, UN JOUR, est dédiée à son compositeur Mort Shuman, décédé début novembre. Ce titre deviendra le second single en février 1992, à la demande de Johnny.

 

À l’instar de TESTAMENT D’UN POÈTE deux ans et demi plus tôt, l’Idole achève ce album en surprenant son monde avec le dégoûté TIEN AN MEN, sur des paroles d’Ysa Shandy (qui signe en tout quatre textes) revenant sur le Printemps sanglant de Pékin qui a eu lieu en 1989.

 

De ces 14 chansons au livret où ressort parfaitement l’ambiance générale de cet albu (tout comme les clips de ses cinq singles), ÇA NE CHANGE PAS UN HOMME est une réussite de bout en bout où se mélangent l’esprit rock FM de l’époque, le blues, les ballades fortes mais aussi des textes semblant autobiographiques comme ceux de la chanson titre et les deux signés par Bruel.

 

Cet excellent album, que l’on peut aisément qualifier comme l’un de ses cinq meilleurs opus studio, atteindra les 439 000 ventes.

Adrien BALBOA

T I T R E S

 

A N A L Y S E  A U D I O

 

Dynamique sonore

de l'album original

DR

P H O T O S

 

V I D É O S

 

A U T R E S  É D I T I O N S

 

C R E D I T S

 

Musiciens

© Hallyday History 2020 | Equipe | Remerciements | Contact |

Les textes et articles de ce site sont protégés par le droit d'auteur.

Mentions légales & Crédits |

  • Twitter