A l b u m s  S t u d i o

ROCK À MEMPHIS

14 avril 1975

Réf. catalogue : 
Philips — 9101 009
Format : 
LP, 30 cm
Canaux : 
Stéréo
Poinçon :
PHI 9101 009 1 DA 380 CIDIS
PHI 9101 009 2 DA 380 CIDIS
Ventes : 
238 100 ex.
Certifié :
 

P R É S E N T A T I O N

 

Aux premiers frémissements de l’année 1975, PHILIPS envoie Johnny et quelques membres de son équipe créative d’alors aux États-Unis pour l’enregistrement de ses deux prochains albums.

Le premier, qui sera réalisé par Lee Hallyday (une première depuis INSOLITUDES, sorti deux ans plus tôt) et créé à Memphis, sur les terres du King, sera entièrement consacré au rock, chose qui n’avait pas été faite pour un LP depuis FLAGRANT DÉLIT (1971).

Enregistré durant le mois de janvier aux studios Ardent et E.A.R., ce futur 33 tours possédera, à l’exception de TUTTI FRUTTI (le classique de Little Richard, l’un des plus grands rocks de l’Histoire, sorti en 1955) qui sera repris dans sa langue originale – le contraire aurait même été une hérésie -, que des adaptations signées Michel Mallory et Long Chris.

Parmi le reste de l’équipe se trouvent le pianiste anglais Tim Hinkley (qui a signé les arrangements musicaux), Chris Kimsey et Richard Roseborough qui en sont les ingénieurs du son, le guitariste Jean-Pierre « Rolling » Azoulay qui joue avec Barry « Bird »Bruton, ou bien le groupe The Jordanaires qui assure les chœurs (il a d’ailleurs œuvré pour SINGS AMERICA'S ROCKIN' HITS en 1962).

13 adaptations seront mises en boîte, mais une ne sera pas incluse dans le résultat final : TRAIN SANS ESPOIR (MYSTERY TRAIN de Little Junior's Blue Flames, 1953). Parmi les 12 autres il y en a quatre qui feront date dans les concerts du rocker, et qui sont en plus les premières pistes : MA CHÉRIE C’EST MOI (IT’LL BE ME, composé par Jack Clement), 37ème ÉTAGE (TWENTY FLIGHT ROCK d’Eddie Cochran, 1957), LA FILLE DE L'ÉTÉ DERNIER (SUMMERTIME BLUES du même artiste, 1958) puis DÉGAGE (SLOW DOWN de Larry Williams, id.).

On trouve également trois autres qui ont déjà été faites par le passé, avec des paroles différentes, et dont les deux premières sont à l’origine de Little Richard et d’abord enregistrées en 1964 : OH ! SALLY (LONG TALL SALLY, 1956), le final de l’album ADIEU, MISS MOLLY (GOOD GOLLY, MISS MOLLY, 1958) et QU'EST-CE QUE TU FAIS À L'ÉCOLE ? (HIGH SCHOOL CONFIDENTIAL de Jerry Lee Lewis, 1958, la première adaptation était NOUS QUAND ON S'EMBRASSE, en 1961). The Killer, qui a croisé Johnny la veille au soir, a même joué au piano durant cet enregistrement (cependant il n’est guère crédité dans l’édition originale).

À noter aussi MEMPHIS, U.S.A. (MEMPHIS, TENNESSEE de Chuck Berry, 1959) qui aurait eu sa place en ouverture, et le fun JEANIE, JEANIE, ET SA SŒUR (JEANIE, JEANIE, JEANIE d’Eddie Cochran, 1958), où le rocker est plus intéressé par la petite sœur de sa chérie qu’autre chose.

Parfois déchaîné et semblant s’éclater autant que les musiciens, Johnny réussit à proposer un album passionné qui soit dans la même lignée que son LP en anglais de 1962 mais aussi des ROCKS LES PLUS TERRIBLES (1964). Ce sobrement intitulé ROCK À MEMPHIS sortira au mois de mai, avec seulement un single disponible dans le commerce : LA FILLE DE L'ÉTÉ DERNIER. Et encore, il s’agira d’une face B.

ROCK À MEMPHIS sera également l’ultime album de Johnny à être entièrement consacré au rock’n’roll, une raison supplémentaire pour laquelle les fans le mettent, à juste titre, en très bonne place dans toute sa discographie.

Adrien BALBOA

T I T R E S

 

A N A L Y S E  A U D I O

 

Dynamique sonore

de l'album original

DR

P H O T O S

 

V I D É O S

 

A U T R E S  É D I T I O N S

 

C R E D I T S

 

Musiciens

© Hallyday History 2020 | Equipe | Remerciements | Contact |

Les textes et articles de ce site sont protégés par le droit d'auteur.

Mentions légales & Crédits |

  • Twitter