A l b u m s  S t u d i o

FLAGRANT DELIT

19 juin 1971

Réf. catalogue : 
Philips — 6325 003
Format : 
LP, 30 cm
Canaux : 
Stéréo
Poinçon :
Ventes : 
336 700 ex.
Certifié :
 

P R É S E N T A T I O N

 

Il est prévu que Johnny reprenne la route pour des spectacles en France et dans cinq autres pays européens de juillet à décembre 1971, dont une nouvelle rentrée au Palais Des Sports du 24 septembre au 14 octobre. Pour l’occasion, un nouvel album est enregistré à l’Olympic Sound Studio de Londres à partir du mois de février afin d’être commercialisé la troisième semaine de juin.

Pour la première fois en ce qui concerne un LP de la star, Chris Kimsey est ingénieur du son, Gary Wright est à l’orgue, Bobby Keys au saxophone, Nanette Workman fait partie des choristes et il y a un parolier unique en la personne de Philippe Labro. Il a alors la charge de signer les huit adaptations qui feront partie du 33 tours ainsi que deux titres originaux composés par l’Idole : L’AUTRE MOITIÉ, qui parle de fossé social, et TANT QU’IL Y AURA DES TRAINS.

Pas moins de quatre titres sont issus de morceaux de Gary Wright : dans l’ordre FLAGRANT DÉLIT (STAND FOR YOUR RIGHTS, aussi de 1971) qui sera l’ouverture et donnera son nom au disque, SI TU PARS LA PREMIÈRE (IF YOU TREAT SOMEONE RIGHT, id), LA LOI (YOU GET BACK WHAT YOU GIVE) et le génial QUE J’AIE TORT OU RAISON (WHETHER IT’S RIGHT OR WRONG, id), l’un des meilleurs moments de cet opus.

Avec FLAGRANT DÉLIT, dont les photos de la jaquette ont été prises par Jean Marie Perrier dans la rue Villa de Guelma (18e arrdt. Paris), Johnny propose pour la première fois depuis LES ROCKS LES PLUS TERRIBLES (1964) un album sans aucune ballade. En plus d’être efficace du début à la fin, cet excellent opus se révèle comme étant la suite rock du précédent disque (VIE, 1970) avec certaines pistes évoquant également des problèmes sociaux de l’époque, mais aussi comme l’un de ses meilleurs à ce moment de sa carrière.

 

De plus, FLAGRANT DÉLIT contient deux chansons qui deviendront au fil du temps des grands classiques de son imposante discographie : le hurlant FILS DE PERSONNE (FORTUNATE SONG des Creedence Clearwater Revival, 1969), dont les paroles peuvent être mises dans la même lignée que JE SUIS NÉ DANS LA RUE (1969), et OH ! MA JOLIE SARAH (GENTLE SARAH de Micky Jones et Tommy Brown qu’il enregistrera aussi dans sa langue d’origine). À juste titre, FLAGRANT DÉLIT sera un des albums les plus défendus sur scène par le rocker, puisque sept de ses morceaux seront joués en public l’année de sa sortie, et notamment lors de la tournée du Johnny Circus.

 

Adrien BALBOA

Artur MICHALSKI

T I T R E S

 

A N A L Y S E  A U D I O

 

Dynamique sonore

de l'album original

DR

P H O T O S

 

V I D É O S

 

A U T R E S  É D I T I O N S

 

C R E D I T S

 

Musiciens

© Hallyday History 2018 | Equipe | Remerciements | Contact |

Les textes et articles de ce site sont protégés par le droit d'auteur.

Mentions légales & Crédits

  • Twitter